Le jour de la marmotte

Le jour de la marmotte

Je devrais peut être consulter un psy. Je vais vous raconter ma vie, ce sera un moyen d’évacuer. Chaque jour semble le même. Dès 7h, je me lève et je réveille mon frère. Il faut dire qu’on a une entreprise de plomberie à faire tourner. Je m’habille, je prépare mes affaires et alors que je m’apprête à sortir, j’entends un bruit bizarre dans les canalisations. C’est ma spécialité, alors, je m’approche du lavabo. 

Et là, vous ne me croirez peut être pas, mais je me fais aspirer et je pars dans les canalisations. Quand je ressors, je ne suis plus du tout à Brooklyn mais dans un environnement étrange. Déjà je me sens en ‘2D’. Comment décrire cette sensation ? Vous voyez les représentations des égyptiens sur les papyrus. Rien ne va dans ce lieu. Les buissons ressemblent à des nuages, des briques flottent dans le ciel et des plantes carnivores sortent de tuyaux géants.

La première fois que cela m’est arrivé, je ne savais quoi faire. Je ne pouvais aller à gauche alors, je suis parti dans l’autre sens. J’ai alors croisé un personnage étrange. Il ressemblait à une châtaigne. J’ai voulu lui parler mais ce dernier m’a agressé. Le reste, je ne sais pas. Lorsque j’ai repris conscience, mon frère me secouait en me rappelant le rendez-vous chez madame Peach … des toilettes à remplacer.

J’en ai conclu que j’avais dû me cogner au lavabo et que j’avais imaginé ce surprenant décor. Le reste de la journée s’est passé normalement, entre syphons à déboucher, raccords de tuyaux et toilettes à remplacer. À la fin de la journée, on a pris un verre au pub du quartier, puis on est rentré à l’appartement, un miteux trois pièces pour lequel le propriétaire nous extorque un loyer indécent.

Le lendemain, rebelotte. Alors qu’on était en retard pour un rendez-vous, j’entends un bruit suspect dans le lavabo et en voulant vérifier, je me fais aspirer. Cette fois, la châtaigne va s’en prendre une. Mais comment ? Je ne peux la contourner et je ne peux fuir dans l’autre sens. Et pourquoi je suis si petit. Je vais essayer de sauter par dessus. La gravité de ce monde est étonnante puisque je décolle de plusieurs fois ma hauteur. Je dois être sur la lune. 

Cette sensation de faible pesanteur est curieuse. Je peux me déplacer durant mon saut. J’en profite pour retomber sur la châtaigne. Cela lui apprendra pour la dernière fois. Sorcellerie ! La châtaigne disparaît ! Je continue donc la découverte de ce monde. En tapant dans un bloc, un champion apparaît. Celui-ci me touche et me voici deux fois plus grand. Je regarde si un lapin blanc passe, mais rien de cela. 

Aller toujours à la droite, c’est étrange pour moi qui arbore la moustache et une salopette rouge. Je comprends que les habitants de ces lieux me sont hostiles. Cela ne m’empêche de continuer mon chemin en espérant trouver une sortie. Après avoir escaladé une pyramide de briques, j’aperçois un château. Est-il habité ? En tout cas, le fait de frôler un drapeau déclenche un feu d’artifice. Mais c’est quoi ce monde de fous ?

Et je suis toujours bloqué dans cet univers. Je pourrais me laisser agresser par l’un des habitants pour revenir dans ma réalité, mais un sentiment me pousse à continuer au delà du château. Je n’ai pas le temps d’explorer cette place que je suis projeté dans un monde souterrain. Les agresseurs et les pièges sont plus nombreux. De plus, des blocs de briques freinent ma progression. 

J’arrive à progresser, mais un mauvais saut me ramène à la réalité. Le visage inquiet de mon frère me fait comprendre que je suis resté inanimé assez longtemps. Dois-je lui raconter mes visions ? Non, on en parlera ce soir au pub. Je me redresse et nous partons pour une nouvelle journée de travail. 

Devant mes explications et une mauvaise bière, mon frère me demande si je vais bien. De retour à la maison, je l’emmène devant le lavabo mais rien ne se passe. Pourtant, chaque matin, le scénario se reproduit. J’avance toujours plus loin dans ce lieu. Après avoir affronté une tortue géante qui crache du feu, un champignon m’explique que la princesse est dans un autre château. D’accord. Tout est normal dans ce monde.

Au bout de quelques semaines. Je délivre enfin la princesse. De retour à Brooklyn et malgré ma bosse, je raconte les suites de mon aventure à mon frère. Je m’étonne qu’il réagisse à chaque fois comme si c’était la première fois que je lui racontais mon histoire. Il est 7h45 et Madame Peach nous attend à 8h. Vous pensez que je deviens fou ?

J’ai l’impression que cela fait 35 ans que ça dure. Chaque jour c’est le même délire. C’est quoi leur problème dans ce royaume. Vous croyez que j’ai que çà à faire d’aller chaque matin sauver une princesse enlevée par une tortue géante. Comme si la vie n’était pas assez difficile. Vous me croyez docteur. Je ne suis pas cinglé. 

((Meilleur scénario de jeux vidéos de tous les temps))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *