Le village se réveille

Le village se réveille

“C’est la nuit. Tout le village s’endort.” Ainsi commence la nuit dans le village de Thiercelieux. Alors que le calme règne, des bruits étranges se font entendre dans le village. Cela semble difficile à identifier. Personne n’ose sortir de chez soi. C’est bien compréhensible en cette période d’insécurité. 

Le lendemain matin, le maire est réveillé par l’idiot du village. D’étranges inscriptions sont présentes sur la place du village. “V14GR4 : 1 GP la pil., C14L1S : 2 GP la pil., … contact soso”. Cela faisait longtemps que l’élu n’avait pas été confronté à ce type d’incivilité. A l’époque, la sorcière distribuait ses prospectus dans les boîtes aux lettres. Mais avec l’arrivée de l’institutrice, elle n’osait plus afficher son orthographe maladroite. 

Le maire arrache les affiches de la sorcière et balaie les inscriptions au sol. Ces gestes rassurent la population et la journée continue normalement Les villageois respirent. Il faut dire qu’à une autre époque, des événements dramatiques avaient marqué le village. Le maire rend visite à la sorcière. Cette dernière jure ne plus s’adonner à ce type de commerce. Pourtant, elle reçoit toujours des commandes. 

L’élu préfère clôturer l’incident. Il demandera au cantonnier de nettoyer la place si cela recommence. Les villageois débattent entre eux, mais il est inutile de reprendre les anciennes traditions pour ce type d’incident. Et puis, la sorcière a bien aidé le village à une autre époque. La nuit arrivant, les esprits se sont calmés et chacun rentre chez soi. Cependant, la nuit n’est pas plus calme que la précédente. 

Et pour cause au petit matin, de nouvelles inscriptions et affiches sont revenues sur la place. “Vous avez gagné une horloge. Pour la récupérer, merci de laisser la clé sur votre coffre avant de venir la chercher au fond de la forêt”. Le maire réveille le cantonnier afin de faire disparaître ces messages. Les villageois ne sont pas crédules, mais dans le lot, il y en aura toujours un pour y croire. 

L’inquiétude s’empare des esprits. Qui se permet de laisser ces messages à la vue de tous ? L’ancien craint un retour des loups-garous. On conseille à papy de siffler sa suze. Ce ne sont que quelques messages. Personne n’est mort. Quoi qu’il en soit, le maire est parti chercher les gendarmes pour enquêter. Il ne sera de retour que demain. La journée se passe et à la tombée de la nuit, personne n’ose sortir de chez lui. 

Au matin, de nouvelles dégradations apparaissent. De nouveaux messages sont présents. “Mamadou N’guéyé, grand marabout, vous apportera amour, argent et gloire.”. Une quantité non négligeable de fiente d’oiseaux est aussi retrouvée devant la mairie. Le tavernier remarque une trace de vomis devant son échoppe, mais il soupçonne l’ivrogne de lui avoir pris une bouteille de pastis avant la fermeture.

En revenant au village avec la maréchaussée, le maire trouve ses concitoyens dans un état d’agitation impressionnant. Chacun accuse son voisin. Certains suivent l’intuition du corbeau et désignent le maire. Mais un imposant gendarme calme rapidement les esprits. Les événements des jours précédents sont l’oeuvre d’escrocs qui traînent dans la région. Après discussion avec le maire, ils repartent. 

Chaque nuit, le chasseur et le garde-champêtre patrouilleront dans le village. Au petit matin, le cantonnier nettoiera les messages qui auront échappé à la vigilance des protecteurs. Depuis, le village a retrouvé sa sérénité. Même le corbeau se tient à carreau en tout cas dans le village de Thiercelieux. 

Il faut croire que dans une dimension parallèle, les escrocs ont remporté la partie. Je reçois toujours autant de spam même si les filtres se sont améliorés. Sur mon blog, les annonceurs étrangers sont mes meilleurs contributeurs dans les commentaires. Et malgré les moyens mis en place, il est difficile de restreindre les fidèles de The Spam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *