Archives de
Mois : avril 2019

Le comptable chinois

Le comptable chinois

// Ceci est une fiction ou presque. Ce soir, comme chaque dimanche, vous deviez jouer au tennis avec un ami. Malheureusement, il a annulé au dernier moment. Vous êtes donc chez vous, tranquillement installé dans votre canapé, en train de regarder une série. Vous entendez la porte d’entrée s’ouvrir. Un type étrange entre dans votre appartement, s’installe dans la cuisine et note le contenu de votre frigo. Il contrôle ensuite le four, la machine à laver, le compteur d’électricité et…

Lire la suite Lire la suite

Le réseau, c’est moi !

Le réseau, c’est moi !

Pascal arrive tôt dans l’entreprise. Chaque matin, il badge à 8h avant de démarrer son ordinateur. Sa routine matinale commence. Après avoir vérifié la présence d’incidents réseaux et systèmes, Pascal rédige un rapport à destination de ces collègues du national. Il remplit quelques fichiers Excel pour le suivi, puis descend au café de 9h à 9h45. Après sa pause clope, il retourne à son poste à 10h. Il est réglé comme une horloge suisse. Pascal est de la vieille école,…

Lire la suite Lire la suite

La fin du monde numérique

La fin du monde numérique

Ce matin, alors que je me rendais à mon travail, à mi-chemin, je croisa un original. Habillé de blanc et tapant dans un tambourin, il hurlait à qui voulait l’entendre que le monde numérique allait disparaître et seuls les élus seraient épargnés par le Grand Bug. Encore un original qui prône la fin du monde. Au moins cela ne concerne que nos équipements électroniques. Des fins du monde numériques, on peut en imaginer des dizaines. Par exemple, une éruption solaire…

Lire la suite Lire la suite

Le bogue d’en haut

Le bogue d’en haut

Ce matin à la radio : “L’alarme incendie de Notre-Dame s’est bien déclenchée mais à cause d’un bug, les pompiers n’ont pas su d’où provenait le début de l’incendie.”. Si Notre-Dame a brûlé, c’est la faute de l’informatique et c’est la faute des méchants, vilains bugs. “Je ne peux pas travailler. çà buggue.”. Combien de fois ai-je entendu cette excuse ? Le bug n’existe pas. C’est une vue de l’esprit. Dès qu’un ordinateur ou qu’un smartphone ne répond pas, “Çà…

Lire la suite Lire la suite

Julian Assange – le Prométhée de l’information ?

Julian Assange – le Prométhée de l’information ?

Le cas est complexe mais actualité oblige il me semble important de le traiter. Tout part d’un site destiné aux lanceurs d’alertes : WikiLeaks. On l’a vu dans les articles sur Edward Snowden et Aaron Swartz, les lanceurs d’alertes et ceux qui les aident ne sont pas vraiment appréciés par l’administration américaine. Alors imaginez si vous êtes le ‘fondateur’ de la première plateforme de ce genre. Point culture. Un Wiki est une plateforme collaborative de partage de connaissances. Tout le…

Lire la suite Lire la suite

Le POC, c’est choc !!

Le POC, c’est choc !!

Les anglicismes ne sont pas l’apanage du monde informatique. Ce domaine les adore et en place à peu près partout. Je ne vais pas faire une revue des meilleurs termes. Je vais en étudier un : le POC (Proof Of Concept) que l’on peut traduire en maladroitement en française par ‘preuve de concept’ ou par prototype. POC cela sonne bien. On sent lorsqu’on dit ce mot la force de la preuve. Pourtant le principe n’est pas neuf. Avant d’entamer un…

Lire la suite Lire la suite

Jurassic Code

Jurassic Code

Un programme informatique est une suite d’instructions exécutée par un processeur. Le processeur est le cerveau de l’ordinateur. Au début, les développeurs écrivaient dans un langage compris directement par le processeur. On parlait de langage machine. L’inconvénient de ce langage est qu’il est incompréhensible par les humains autres que les concepteurs du processeur et quelques développeurs. De plus, en 40 ans les processeurs se sont complexifiés. Un langage au dessus de ce langage machine a donc été créé pour pouvoir…

Lire la suite Lire la suite

La chasse aux bugs

La chasse aux bugs

Olivier n’est pas arrivé sur le projet le plus intéressant au monde, dans l’équipe la plus formatrice de sa vie. Il cherche de l’expérience. Alors c’est un bon début. La maintenance applicative présente trois axes : Les évolutions ou corrections techniques. Souvent, il s’agit de corriger des erreurs laissées par les précédents développeurs ou de faire évoluer les objets manipulés dans les programmes.   Les évolutions ou corrections fonctionnelles. L’utilisateur s’aperçoit qu’il a oublié d’exprimer un besoin ou exprime un…

Lire la suite Lire la suite